Programme

  • Tue, 2 Dec 2008

    Les réseaux à très haut débit

    Les forfaits disponibles actuellement sont conçus dans une logique de média de masses, l’utilisateur étant davantage considéré comme un consommateur que comme un créateur de services et de contenus : beaucoup de puissance en téléchargement et très peu en téléversement. Pour changer cette situation, les télécoms doivent migrer vers la connectivité Internet à très haut débit (THD) – ou très haute vitesse – optique.

    Alors que l’Asie, l’Europe et les États-Unis ont mis en place des plans très agressifs pour brancher leur économie sur ces réseaux, l’absence de stratégie canadienne engendre un grave retard à coûts très élevés pour notre futur économique, culturel et environnemental. Qu’est que le THD optique? Pourquoi est-ce si important? En chiffres et en faits, quel est le portrait mondial actuel? Pourquoi n’en parle-t-on pas? Que peut faire le Québec dans ces conditions?

  • Tue, 27 Jan 2009

    Les nouvelles scénographies

    Les familles se rendent au cinéma pour voir en direct des opéras captés par des dizaines de microcaméras. Les panels d’affaires ressemblent désormais à des plateaux de télévision ou des concerts rock. Des artistes géographiquement distants se retrouvent virtuellement sur la même scène. En plus des projecteurs, de l'éclairage et de la sonorisation, les équipes techniques des salles et des auditoriums devront bientôt gérer des régies de captation vidéo, des réseaux à très haut débits, des capteurs de mouvements et de la robotique. Quels sont les systèmes en développement? Quels seront les impacts de ceux-ci sur le contenu culturel, éducatif et d’affaires?

    Cette conférence revêtira un caractère tout particulier. Elle sera en effet suivie d’une soirée-démonstration participative de Raw Materials, un  logiciel vidéo inédit, développé par l’équipe de la SAT. Raw Materials permet d’envoyer en direct des contenus (SMS, MMS, vidéo, photos) au Vj,  qui, par la suite, les mixe en temps réel tout au long de la soirée.

    Dans une ambiance musicale chaleureuse, faites parvenir au Vj vos  visuels (SMS, MMS, vidéos, photos) grâce à Raw Materials.  Tous les visuels seront diffusés sur une grande mosaïque évolutive.

    Faites partie du spectacle!

  • Tue, 17 Feb 2009

    Animation et vidéo numérique


    Nos yeux croisent quotidiennement des milliers d’images plus vraies que nature, mélange de réel et virtuel. En moins de 100 ans, nous avons appris à capter l’image extérieure de nos vies (photographie, cinéma, vidéo) et en moins de 25 ans, à l’enrichir d’effets spéciaux (animation numérique et traitement vidéo). Avec l’arrivée de la numérisation et d’Internet, l’image troque le lien avec le papier et la pellicule pour celui de la mémoire informatique et du code binaire.

    Ces images de synthèse peuvent nous émouvoir, nous faire réagir, si on les apprécie dans le cadre du cinéma et des jeux vidéo. Dans un cadre d’affaires ou scientifique, elles peuvent nous aider à prendre des décisions d’investissement ou à découvrir de nouveaux systèmes planétaires. L’animation et la vidéo numérique devient de plus en plus indispensable à la société du savoir et est actuellement au coeur de la prochaine vague de développement informatique. Comment ces technologies, dont le principal foyer d’expertise est la culture et le jeu vidéo, modifient-elles notre vison du monde, de nous mêmes? Quels sont les nouvelles applications possibles grâce au développement accru des capacités graphiques de nos ordinateurs, de nos cellulaires?

  • Tue, 10 Mar 2009

    Jeux en mouvement

    Le monde du jeu vidéo est actuellement en révolution grâce aux interfaces permettant de capter le mouvement des joueurs tels que ceux offerts avec la console Wii. La miniaturisation des composantes physiques et l’ampleur du marché des jeux vidéos ont permis de rendre ces dispositifs accessibles au public et les concepteurs de jeux étudient frénétiquement les impacts de ceux-ci sur leur “gameplay”.

    En parallèle, les artistes technologiques et les entreprises en simulation utilisent depuis de nombreuses années des interfaces similaires dans des contextes différents. Ils ont développé de multiples scénarios d’utilisations cumulés beaucoup d’expériences dans ce domaine. Quels sont les transferts d’expertises possibles entre ces secteurs maintenant que plusieurs des technologies utilisées sont abordables et facilement disponibles? Maintenant que les secrets des contrôleurs de la Wii sont disponibles sur YouTube, quels nouveaux usages sont en développement? Qu’en est-il de l’impact de ces interfaces sur les autres aspects de nos vies quotidiennes?

  • Tue, 31 Mar 2009

    Cinéma immersif et sensoriel

    L'écriture cinématographique actuelle est liée à l'écran plat et à la linéarité. La projection immersive et les environnements sensoriels introduisent l'écran à 360 degré et l’interactivité. Dans ce nouveau monde de « l’expérienciel », les codes cinématographiques traditionnels tiennent difficilement la route, les techniques de production sont bousculées.

    La stéréoscopie et la retransmission par satellite sont des avenues que les cinémas actuels envisagent pour garder leur public intéressé à sortir de leur propre cinéma maison. Mais n’est-ce pas le format même des écrans de ces salles qui limitent l’innovation et les types de contenus qui peuvent y être présentés? IMAX tente de redéfinir l’expérience cinématographique pendant qu’en parallèle, une communauté grandissante de planétarium pouvant projeter des contenus vidéos immersifs voient le jour. Il y a aujourd’hui, plus de planétarium qu’il n’y a de cinéma IMAX dans le monde. Sommes-nous en train de voir le début de nouvelles formes de complexes audiovisuels? Si oui, quels sont les standards émergents? Ce que nous verrons et expérimenterons dans ces lieux sera-t-il toujours considéré comme du cinéma? Comment la communauté de Montréal se positionne-t-elle dans ce nouvel univers médiatique et scientifique?